Gi Group France

Focus sur le bassin d’emploi de la Gironde

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
gironde
Pour mieux comprendre les besoins en ressources, les conseiller de Gi Group observent et analysent les dernières tendances de l’emploi et du marché du travail au niveau territorial. Grâce à cette veille continue, nous sommes en mesure d’étudier l’évolution des secteurs d’activité et anticiper la demande en main-d’œuvre des différents acteurs locaux.

La Région Gironde

Si la région Aquitaine a mieux résisté face à la crise financière et économique que les autres régions, elle n’échappe à la hausse du chômage observée au cours des derniers mois. La principale faiblesse de la région, dont l’histoire industrielle est modeste, tient à la structure même de son tissu économique : avec un réseau de petites entreprises, la difficulté majeure est de rester compétitif. Si cette caractéristique est commune à l’ensemble des territoires aquitains, cette spécificité apparaît de façon plus ou moins marquée selon la position géographique (urbaine, rurale, côtière, montagneuse).

Quatre bassins d’emploi se retrouvent particulièrement fragilisés, parmi lesquels la zone de Libourne en Gironde. La situation sociodémographique et économique y est défavorable : création modérée d’entreprises, population vieillissante, chômage élevé avec un fort taux chez les jeunes, faible développement des secteurs « créatifs », main-d’œuvre peu diplômée…

Mais c’est avant tout le bassin d’emploi de Bordeaux qui couvre la grande majorité du département. Et cette zone d’emploi, classée 2e au niveau national, s’avère l’une des mieux armées de la métropole. Cumulant dynamisme et compétitivité, elle bénéficie d’une grande diversité de ses activités économiques (du secteur vitivinicole aux entreprises innovantes de l’aéronautique) et du lancement de projets structurants.

Cette diversité constitue un atout pour faire face à la conjoncture, même si le taux de chômage y reste plus élevé dans l’espace bordelais que dans les autres grandes agglomérations françaises.